"Explorons la personnalité Passif-Agressif"

Résiste ! pourrait être le maître mot de cette personnalité

 

D'où peut venir cette attitude de résistance ?

Cette attitude "passive-agressive" peut venir du fait d'avoir eu dans l'enfance une figure parentale trop autoritaire auquel il n'était pas possible de s'opposer par peur de ses réactions.

 

Par la suite, dans la vie d'adulte, toute figure d'autorité va rappeler cette figure parentale, et la personne va s'y opposer sournoisement en exprimant son agressivité de manière passive, afin de ne prendre aucun risque.

 

Elle est en résistance permanente chaque fois qu'elle se sent confrontée aux exigences des autres, que ce soit au travail ou avec ses amis, et aussi en famille. Si vous lui faites la moindre remarque, il y a toutes les chances que les choses empirent. En rébellion constante, elle se plaint d'être méprisée et mal traitée.

De nature râleuse, elle critique les figures d'autorité, discute les ordres, ne tolère pas d'en recevoir. Lorsqu'elle n'est pas d'accord, elle montre une résistance passive de manière détournée, en faisant traîner les choses, en sabotant, en oubliant, en se plaignant d'être incomprise. Elle ergote sur des détails, insiste sur les problèmes à venir, s'enferme dans une attitude négativiste.

 

Dans la vie professionnelle, elle peut plomber l'ambiance. Son hostilité latente est toujours à la limite du supportable. Si vous la contrariez, sans rien vous expliquer elle peut se mettre à bouder et peut s'enfermer dans le silence.

 

Ses croyances sont "qu'elle mérite mieux que ce qu'elle a", "que les autres veulent toujours la dominer". Elle a comme règle de ne jamais se laisser faire, de résister de manière indirecte car "elle risque trop à dire ce qu'elle pense".

 

Comment se comporter avec elle ?

 

A l'instar du pervers narcissique, fréquenter une telle personnalité peut mettre à mal le sang-froid de ceux qui la côtoie.

 

  • Si d'aventure dans votre environnement professionnel vous en êtes entouré, soyez vigilant car la personnalité "Passif-Agressif" peut se montrer susceptible et sensible au manque d'égards. Soyez donc aimable, compréhensif et félicitez la si cela le mérite.
  • Si vous voulez lui imposer une décision, chaque fois que cela vous semble possible demandez-lui ce qu'elle en pense plutôt  que de lui imposer. Amenez la personne à venir sur votre terrain.
  • Il est bon de temps en temps de rappeler les règles du jeu en rappelant que la relation d'autorité n'a rien de personnelle, mais une règle liée à une situation : le responsable a essentiellement une fonction de coordination.
  • Lorsque la personne est en opposition ne faites pas semblant de le remarquer
    • Ne la critiquez pas comme le ferait un parent,
    • Ne vous laissez pas entrainer dans le jeu des représailles réciproques.

 

 Avez-vous des traits de personnalité "Passif-Agressif" ?

 

 

Plutôt vrai

Plutôt faux

La plupart des chefs ne méritent pas de l'être

 

 

Je supporte mal d'avoir à obéir à quelqu'un

 

 

JIl m'est arrivé souvent de laisser trainer volontairement un travail, parce que j'en voulais à celui qui me l'avait demandé

 

 

On me reproche de "bouder"

 

 

Il m'est arrivé de ne pas aller à une réunion volontairement, puis de dire que je n'avais pas été mis au courant de l'horaire

 

 

Quand un proche m'a contrarié, je ne lui donne plus signe de vie sans lui dire pourquoi

 

 

Si on ne me demande pas quelque chose gentiment, je ne le fais pas

 

 

Il m'est arrivé de "saboter" volontairement mon travail

 

 

Plus on me presse, plus je vais lentement

 

 

J'en veux en permanence aux "figures autoritaires"

 

 

 

Si votre score est supérieur à 6 réponses « plutôt vrai », vous avez alors une dominante de la personnalité "Passif-Agressif" !